La vieille époque était celle où:

Les garçons souffraient pour avoir une bise, rien qu’une bise à la joue à en croire M. MIMBANG ;

Il fallait écrire lettres et poèmes, les phrases à la Molière étaient à la bienvenue telles « on vous veut voir madame » et j’en passe.  Disait M. OHANDZA ;

La maîtrise de paroles des chansons romantiques et des slows français était devenue un exercice quotidien. ConfèreM. PENDE ;

Les pierres précieuses comme nous les (femmes) appelions, n’avaient que ces phrases dans la bouche : « je vais réfléchir » ; ou « je ne suis pas prête » et bienvenue la convoitise courtoise, nous révèle M. YANGBEN

C’était le temps des esprits forts, de la persévérance et même de l’endurance. NOUS Confia M. MINDONGO ;

L’époque où les biscuits « fourré » et tablette de chocolat en guise de cadeaux étaient rois. Voire Mme MAILLI ;L’époque où pour passer sa main autour des épaules d’une fille en salle de cinéma, il fallait être un acteur véreux des grandes pièces de théâtre. Comme M. BOMGME,

et alors faire semblant de bailler en s’étirant avant de reposer la main sur l’épaule. (et s’attendre à un rejet pour la plus douce) confidence de Mme NDZOMO ;

Ouahhhh quelle gymnastique. S’exclamait M. FOBASSO

L’époque de la patience, de la retenue, de la pudeur, de la prudence et de la peur. Mais oui la belle époque. ConcluaitM. NDUGA ;

 

Aujourd’hui tout va de travers

Tout va à la vitesse de la lumière, que dis-je de l’éclair. PRESIDENT DE LA COOPERATIVE ;

Tu traines même seulement un peu, et la go de dire : « c’est quoi, on t’a dit que j’ai tout mon temps avec toi » ; pire encore « ça fait deux soirs qu’on sort ensemble, tu attends quoi pour passer aux choses sérieuses ?» confidence d’un membre de PAIX ENTRE NOUS JEUNES ;

Ne tente même pas de lui écrire un poème ou de lui offrir des fleurs… tu t’entendrais dire : « c’est quoi ça », « c’est ce que je mange » disait la représentante de club PROTOCOLE/ HOTESSE/ MISS ?Écoutez la vraie magie : « je t’ai posé un petit problème de 39 euros tu tournes je te rappelle, ce n’est que 25000 f CFA. Les filles F.B.I et tu trouves mieux m’apporter des fleurs, dépose ça sur nos adieux »

Merci selon vous de notre avant là et votre maintenant ci, laquelle est S.M.A.R.T (simple, mesurée, acceptable, réalisable et temporaire) ?

C’est la semaine du non aux garçons!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>